Résumé du chapitre : La Monnaie - ||Economie Monétaire||

Résumé Économie Monétaire et Financière

Chapitre 1 La Monnaie 

Résumé du chapitre : La Monnaie - Economie Monétaire

I- Les fonctions de la monnaie 

II- La monnaie et la gestion du patrimoine

III- Complémentarité et importance des fonctions de la monnaie

IV- Rôle de l'Etat

V- Genèse Et Forme De La Monnaie  

VI- Les formes de la monnaie 






I

Les fonctions de la monnaie


A- Monnaie unité de compte :
- Monnaie unité de mesure
- Permet d’exprimer la valeur des différents biens en une seule unité
- Dans un système de troc : valeur de bien exprimé par rapport aux autre biens
- Dans un système monétaire : le prix traduit la valeur de la monnaie
Les Conditions qui supposent la monnaie entant qu’unité de compte :
- Plusieurs biens a échangé
- Plusieurs échangismes
- Confiance en valeur de cette monnaie
B- Monnaie moyen de paiement :
- Intermédiaire qui facilite l’échange
- Le troc facilite l’échange mais dans une économie simple alors que dans une éco
complexe c’est difficile de changer les biens contre d’autres
- Dans un système de troc : l’échange se réalise juste en cas de présence d’une double
coïncidence
- La monnaie permet de dissocié les opérations de vente et achat è donc intermédiaire
obligé pour l’échange
Les Qualités qui supposent la fonction moyen de paiement :
- Universalité : pourvoir libéral de la monnaie d’être acceptée par tous les agents
- Liquidité : la monnaie doit être échangeable sans délais ni couts
C- Monnaie en tant que réserve de valeur :
- La monnaie permet de conserver un pouvoir d’achat dans le temps
- La monnaie permet de faire des choix inter-temporel (fonction d’épargne)
- La monnaie constitue un lien entre le présent et future
Les Qualités qui supposent la fonction réserve de valeur:
- Stabilité physique : monnaie doit être durable
- Stabilité économique : la monnaie doit être conservé dans le temps et ne doit pas être soumise à une dépréciation.
Conclusion :
La monnaie est recherchée comme un élément du patrimoine, comme un actif dont la qualité est sa liquidité.

II
- La monnaie et la gestion du patrimoine 

A- Définition du patrimoine : le patrimoine d’un agent économique est constitué de 3 catégories d’actifs et le capital humain.
B- Définition de l’Actif : l’actif est tout bien qui produit des revenus pour la personne qui le détient.
Types d’actifs :
- Actifs Réel : (Bien immobiliers, Bijoux, Terrains…)
- Actif Financiers : Actifs Financiers Peu Liquides (V.M. de type Actions + V.M. de type Obligations) et Actif Financiers Liquides (Négociables exemple : TCN + Non Négociables exemple : livrets)
- Actifs Monétaires : (Dépôts à vue transférables + Billets et Pièces)
Caractéristiques des actifs :
a-Liquidité : l’aptitude de l’actif à être transformer en moyen de paiement plus au moins rapidement.
b- Négociabilité : la possibilité de (re)vendre l’actif sur un marché
c- Le risque : l’éventualité d’une perte que représente la détention de l’actif
- Risque d’insolvabilité : en cas de non remboursement d’une dette
- Risque du taux d’intérêt : les revenus produits par l’actif dépends de ce taux
- Risque du taux de change : quand l’actif est affecter par ses variations
- Risque du capital : quand le prix de l’actif évolue négativement sur le marché
- Risque d’illiquidité : on ne payer une dette sans recourir a une cession « forcé » de l’actif
d- Le rendement : c’est le revenu que l’actif peut produire.

III
Complémentarité et importance des fonctions de la monnaie


A- Complémentarité :
La complémentarité entre les fonctions de la monnaies peut se manifester entre la fonction d’unité de compte et la fonction moyen de paiement
B- Continuité et Contradiction :
La monnaie permet une continuité de l’échange dans l’espace (en tant qu’intermédiaire des échanges) et dans le temps (en tant que réserve de valeur)
- La contradiction se manifeste entre fonction réserve de valeur et fonction qu’intermédiaire d’échange
Ø D’un côté la monnaie doit être abandonner en contre partie des biens elle a pour
vocation de faciliter l’échange
è si la vitesse de circulation augmente alors elle
remplie sa fonction en tant qu’intermédiaire d’échange
Ø D’autre coté la monnaie doit être réservée, retirer de la circulation par son détenteur.
La fonction de réserve de valeur est considéré comme la moins indispensable. Certains auteurs mettent au premier plan la fonction d’unité de compte. Pour d’autres c’est la fonction d’intermédiaire des échanges qui singularise la monnaie. L’essence de la monnaie est de circuler, elle permet de caractérisé l’économie monétaire par opposition a l’économie de troc.
NB : Limite de l’approche fonctionnelle de la monnaie
L’approche fonctionnelle ne permet pas de répondre a la question fondamental sur
l’origine de la monnaie dans la société: pourquoi les agents économiques ont utilisé la monnaie (moyen de paiement, unité de compte, réserve de valeur)une approche complémentaire appelée « approche institutionnelle » tente d’apporter des éléments de réponse à cette question fondamentale.
Dans ce cadre « la monnaie est un phénomène social, car elle repose sur la confiance des agents dans le système qui la produit »
Affirmer que la
monnaie est un phénomène social c’est :
- Considérer la monnaie comme partie intégrante des variables réelles
- Souligner l’aspect conventionnel de la monnaie
- Interpréter la monnaie comme une institution.
IV
  Rôle de l’Etat 
a) Monnaie et Etat :
Présence de l’Etat est un élément de confiance, car c’est elle qui assure l’émission de la monnaie et garantie de sa valeur et celle-ci apparait comme un attribue de souveraineté pour l’Etat.
b) Etat et Unité de compte :
Ø L’unité de compte doit être unique
Ø L’intervention de l’Etat vise à normaliser l’unité de compte en faire une institution par l’imposition du cours légal (obligation d’accepter la monnaie en paiement) [post_ads]
c) Etat et moyen de paiement :
L’Etat a le monopole de l’émission de la monnaie fiduciaire, les banques de seconde rang et le trésor publique mettent en circulation la monnaie scriptural. Mais ces derniers travaillent sous le contrôle de BAM (Etat)
d) La monnaie joue un rôle dans la répartition des richesses :
L’E/se produit des biens et services et un consommateur qui a suffisamment d’argent
o Si le consommateur ne consomme pas è l’E/se sera en faillite
o Si le consommateur consomme è l’E/se gagne
e) La monnaie a les caractéristiques d’un bien public :
Un bien public a 2 caractéristiques :
Ø L’indivisible : son utilisation par un agent ne restreint pas l’utilisation que les autres peuvent en faire
Ø L’inappropriabilité : son usage n’est pas restreint à un seul individu
ð La monnaie remplit les 2 caractéristiques et de se faite elle appartient au domaine public, d’où la légitimité de l’intervention de l’Etat dans le domaine monétaire.


V 
  GENÈSE ET FORME DE LA MONNAIE 
A- Le Troc :
C’est l’opération élémentaire d’échanger marchandise contre une autre marchandise
Caractéristiques :
- L’homme s’adonnait à des activités destinées à satisfaire la quasi-totalité de ses besoins.
- La société était très simple, pas beaucoup de relations, peu de productivité, pas
d’échange
è pas de monnaie.
- Seul forme d’échange était le troc.
Inconvénients du Troc :
- Il faut que les désirs des uns et des autres se coïncident.
- L’indivisibilité de certains biens.
- Problème de détermination des termes de l’échange.
B- Monnaie Marchandise :
Les inconvénients du troc ont fait que le bien le plus divisible et le moins altérable a été appelé à jouer un rôle autre que le sien et a s’imposé comme intermédiaire unique de l’échange (monnaie M/se) ainsi passage du système de prix relatif n(n-1 )/2 à un système de prix absolue n(n-1 )
Inconvénients du Troc :
- Pondéreuse (transport)
- Périssable (stockage)
- Non homogène
C- Monnaie Métallique :
Qualités de la monnaie métallique :
Indestructible – divisible – facilement transportable – rare – avoir une valeur importante
Les systèmes de la monnaie métallique :
1) Système des étalons parallèles : Or, argent
Ø Les Caractéristiques :
- L’or et argent sont admis conjointement comme étalons monétaire
- Absence des liens fixes entre les 2 étalons
- La monnaie en circulation n’était pas forcement les pièces d’or et argent
- La multiplicité des autorités admises à la frappe de la monnaie
Ø Les Inconvénients
- L’inconvénient de ce système était qu’une marchandise peut avoir 2 prix une en monnaie argent et autre en monnaie Or (il n’existe pas de lien fixe entre les 2 prix ce qui a entraîné des crises d’instabilité)
2) Système bimétallique : Or, Argent
Ø Les Caractéristiques
- Il y a une relation stable entre l’or et l’argent
- Il y avait dans la circulation des pièces en or et argent
- Il y a une unicité de l’autorité qui frappait la monnaie (Etat)
Ø Les Inconvénients
- La difficulté de ce système tient au fait qu’il existe 2 rapports entre les 2 métaux, un rapport légal, déterminer par les pouvoir publiques et un rapport du marché résultant de la confrontation de l’offre et la demande de métal
3) Système mono-métallique : Or, le système étalon Or
Ø Les Caractéristiques
- Il n’y a que le système étalon or
- La seule monnaie admise dans l’échange c’est l’or
- Il y a une unicité des autorités qui frappait la monnaie
Ø Type de monnaie
- Pièces d’or, les billets et monnaie scriptural qui sont totalement convertibles en Or. Les billets et monnaie scriptural sont des substituant d’Or
Ø Les Inconvénients
- La première guerre mondiale fait que l’Or deviens rare car l’Etat paye les importations en
Or, la rareté de ce métal n’a ni faciliter les échanges ni garantir la stabilité monétaire
recherché
VI 
  Les formes de la monnaie  

1 ) Monnaie Fiduciaire :
C’est une forme de monnaie dont la circulation est basé non pas sur la valeur mais sur le cours légal appelé aussi valeur nominal confié et garantie par les pouvoir publiques. Monnaie Fiduciaire = Monnaie Divisionnaire + Billets De Banque

2) Monnaie Scriptural :
Elle désigne la monnaie matérialisé par une écriture dans les livres d’une banque, cette écriture intervient dans plusieurs cas :
- Lors de l’ouverture d’un compte d’un client.
- Lorsque la monnaie circule d’un compte à un autre.
Classification de la monnaie :
- Selon leur forme : pièces, billets (monnaie papier) ou monnaie scripturale
- Selon l’établissement qui émis cette monnaie : monnaie banque centrale (billets),
monnaie banque commercial (dépôt en compte courant)
Instruments de circulation de la monnaie scripturale :
Ne pas confondre entre formes de monnaie et instruments :
Chèque bancaire, virement, carte bancaire (si on perd le chèque, on ne perd pas notre argent)
3) Monnaie Electronique :
Elle consiste à un encours stocké dans une carte à puce prépayé permettant de stocker des informations (unités monétaires), on parle alors de porte-monnaie électronique.
Différence entre Monnaie Electronique et Monnaie Scripturale :
C’est que le siège de la monnaie n’est pas un dépôt a vue individualisé mais c’est bien la carte elle-même, juste le faite de la détenir est preuve de la créance du porteur.
Différence entre Monnaie Electronique et Monnaie Fiduciaire :
Elle se distingue de la monnaie fiduciaire en 2 égards :
- Elle n’a pas de cours légal
- Elle n’est pas réutilisable alors que les billets de banque peuvent servir a plusieurs transactions.

COMMENTAIRES

Nom

2016-2017,2,actualité,7,Algèbre,4,Amortissements,2,Analyse financière,9,Analyse mathématique I,3,Audit,2,Audit Général.,1,Audit public,1,BAC,5,Banque mondiale,1,bilan fonctionnel,1,Books,4,Bourses,4,BTS,2,Candidature,7,Communication,1,Comptabilité Analytique,15,Comptabilité de Gestion,2,Comptabilité des Sociétés,3,Comptabilité générale,20,Comptabilité générale 2,10,Comptabilité nationale,2,Concours,34,Controle de gestion,4,Cours,56,cours économie,41,coût complet,1,Doctorat,1,Documents,5,Droit commercial,2,Droit des affaires,3,Échantillonnage et Estimation,6,Économétrie,1,Economie,21,Économie,2,Économie du développement,1,Economie industrielle,3,Économie Internationale,2,Economie monétaire,8,en,1,ENCG,13,ENS,2,Etude de cas,1,Examens,20,Examens Comptabilité générale 2,1,Excel,3,Exercices,30,Exercices CompA S3,3,Exercices compta G,1,Exercices Comptabilité analytique,1,Exercices Comptabilité générale,4,Exercices GF,1,Exercices statistique,4,Faculté Polydisciplinaire de Tétouan,1,Finance islamique,1,Finance publique,3,Fiscalité,6,FMI,1,FSJES Agadir,2,FSJES AGDAL,1,FSJES Aïn Chock,1,FSJES Aïn Sbaa,2,FSJES FES,1,FSJES Marrakech,3,FSJES Mohammedia,2,FSJES Settat,2,FSJES Souissi,2,FSJES Tanger,1,Gestion budgétaire,1,Gestion des entreprises,1,Gestion Financière,9,GRH,3,Histoire de la Pensée Économique,2,informatique,4,informatique de gestion,1,introduction à l'économie,16,Introduction à l’économie,1,IPA,1,IS,1,ISCAE,1,JBF,8,L1,45,L2,17,L3,15,Lettre de motivation,9,Licence Pro,13,Livres,1,Macroéconomie,9,Management,10,Management Stratégique,5,Marketing,4,Master,31,Master spécialisé,14,mathématiques,1,Mémoire,18,Microéconomie,36,Microéconomie 2,17,news,6,OFPPT,1,Organisation,6,Orientation,36,PFE,16,Point de vue,1,Politiques économiques,1,Probabilités,8,Provisions,2,QCM,16,Quiz,17,Rapport de stage,13,Recherche Opérationnelle,3,Résume,4,résumé,11,S1,74,S2,52,S3,32,S4,23,S5,30,S6,29,Statistique,8,Sujet Général,1,sujet PFE,2,Théorie économique contemporaine,1,Vidéos,29,
ltr
item
1Cours |EkoGest: Résumé du chapitre : La Monnaie - ||Economie Monétaire||
Résumé du chapitre : La Monnaie - ||Economie Monétaire||
Bonjour et bienvenu sur le blog ekogest .Dans le cadre de la facilitation de la tâche des étudiants dans leurs examens .on a essayé de résumé quelques matières. Et on continue nos résumés aujourd'hui avec le résumé de l'Economie Monétaire et Financière. Dans un premier temps, on consacre cet article pour le premier chapitre à savoir : la monnaie et tous ce que lui concerne. Et par la suite on va lancer les autres chapitres au fur et à mesure. Bon courage I- Les fonctions de la monnaie II- La monnaie et la gestion du patrimoine III- Complémentarité et importance des fonctions de la monnaie IV- Rôle de l'Etat V- Genèse Et Forme De La Monnaie VI- Les formes de la monnaie I - Les fonctions de la monnaie A- Monnaie unité de compte : - Monnaie unité de mesure - Permet d’exprimer la valeur des différents biens en une seule unité - Dans un système de troc : valeur de bien exprimé par rapport aux autre biens - Dans un système monétaire : le prix traduit la valeur de la monnaie Les Conditions qui supposent la monnaie entant qu’unité de compte : - Plusieurs biens a échangé - Plusieurs échangismes - Confiance en valeur de cette monnaie B- Monnaie moyen de paiement : - Intermédiaire qui facilite l’échange - Le troc facilite l’échange mais dans une économie simple alors que dans une éco complexe c’est difficile de changer les biens contre d’autres - Dans un système de troc : l’échange se réalise juste en cas de présence d’une double coïncidence - La monnaie permet de dissocié les opérations de vente et achat è donc intermédiaire obligé pour l’échange Les Qualités qui supposent la fonction moyen de paiement : - Universalité : pourvoir libéral de la monnaie d’être acceptée par tous les agents - Liquidité : la monnaie doit être échangeable sans délais ni couts C- Monnaie en tant que réserve de valeur : - La monnaie permet de conserver un pouvoir d’achat dans le temps - La monnaie permet de faire des choix inter-temporel (fonction d’épargne) - La monnaie constitue un lien entre le présent et future Les Qualités qui supposent la fonction réserve de valeur: - Stabilité physique : monnaie doit être durable - Stabilité économique : la monnaie doit être conservé dans le temps et ne doit pas être soumise à une dépréciation. Conclusion : La monnaie est recherchée comme un élément du patrimoine, comme un actif dont la qualité est sa liquidité. II - La monnaie et la gestion du patrimoine A- Définition du patrimoine : le patrimoine d’un agent économique est constitué de 3 catégories d’actifs et le capital humain. B- Définition de l’Actif : l’actif est tout bien qui produit des revenus pour la personne qui le détient. Types d’actifs : - Actifs Réel : (Bien immobiliers, Bijoux, Terrains…) - Actif Financiers : Actifs Financiers Peu Liquides (V.M. de type Actions + V.M. de type Obligations) et Actif Financiers Liquides (Négociables exemple : TCN + Non Négociables exemple : livrets) - Actifs Monétaires : (Dépôts à vue transférables + Billets et Pièces) Caractéristiques des actifs : a-Liquidité : l’aptitude de l’actif à être transformer en moyen de paiement plus au moins rapidement. b- Négociabilité : la possibilité de (re)vendre l’actif sur un marché c- Le risque : l’éventualité d’une perte que représente la détention de l’actif - Risque d’insolvabilité : en cas de non remboursement d’une dette - Risque du taux d’intérêt : les revenus produits par l’actif dépends de ce taux - Risque du taux de change : quand l’actif est affecter par ses variations - Risque du capital : quand le prix de l’actif évolue négativement sur le marché - Risque d’illiquidité : on ne payer une dette sans recourir a une cession « forcé » de l’actif d- Le rendement : c’est le revenu que l’actif peut produire. III- Complémentarité et importance des fonctions de la monnaie A- Complémentarité : La complémentarité entre les fonctions de la monnaies peut se manifester entre la fonction d’unité de compte et la fonction moyen de paiement B- Continuité et Contradiction : La monnaie permet une continuité de l’échange dans l’espace (en tant qu’intermédiaire des échanges) et dans le temps (en tant que réserve de valeur) - La contradiction se manifeste entre fonction réserve de valeur et fonction qu’intermédiaire d’échange Ø D’un côté la monnaie doit être abandonner en contre partie des biens elle a pour vocation de faciliter l’échange è si la vitesse de circulation augmente alors elle remplie sa fonction en tant qu’intermédiaire d’échange Ø D’autre coté la monnaie doit être réservée, retirer de la circulation par son détenteur. La fonction de réserve de valeur est considéré comme la moins indispensable. Certains auteurs mettent au premier plan la fonction d’unité de compte. Pour d’autres c’est la fonction d’intermédiaire des échanges qui singularise la monnaie. L’essence de la monnaie est de circuler, elle permet de caractérisé l’économie monétaire par opposition a l’économie de troc. NB : Limite de l’approche fonctionnelle de la monnaie L’approche fonctionnelle ne permet pas de répondre a la question fondamental sur l’origine de la monnaie dans la société: pourquoi les agents économiques ont utilisé la monnaie (moyen de paiement, unité de compte, réserve de valeur)une approche complémentaire appelée « approche institutionnelle » tente d’apporter des éléments de réponse à cette question fondamentale. Dans ce cadre « la monnaie est un phénomène social, car elle repose sur la confiance des agents dans le système qui la produit » Affirmer que la monnaie est un phénomène social c’est : - Considérer la monnaie comme partie intégrante des variables réelles - Souligner l’aspect conventionnel de la monnaie - Interpréter la monnaie comme une institution. IV- Rôle de l’Etat a) Monnaie et Etat : Présence de l’Etat est un élément de confiance, car c’est elle qui assure l’émission de la monnaie et garantie de sa valeur et celle-ci apparait comme un attribue de souveraineté pour l’Etat. b) Etat et Unité de compte : Ø L’unité de compte doit être unique Ø L’intervention de l’Etat vise à normaliser l’unité de compte en faire une institution par l’imposition du cours légal (obligation d’accepter la monnaie en paiement) c) Etat et moyen de paiement : L’Etat a le monopole de l’émission de la monnaie fiduciaire, les banques de seconde rang et le trésor publique mettent en circulation la monnaie scriptural. Mais ces derniers travaillent sous le contrôle de BAM (Etat) d) La monnaie joue un rôle dans la répartition des richesses : L’E/se produit des biens et services et un consommateur qui a suffisamment d’argent o Si le consommateur ne consomme pas è l’E/se sera en faillite o Si le consommateur consomme è l’E/se gagne e) La monnaie a les caractéristiques d’un bien public : Un bien public a 2 caractéristiques : Ø L’indivisible : son utilisation par un agent ne restreint pas l’utilisation que les autres peuvent en faire Ø L’inappropriabilité : son usage n’est pas restreint à un seul individu ð La monnaie remplit les 2 caractéristiques et de se faite elle appartient au domaine public, d’où la légitimité de l’intervention de l’Etat dans le domaine monétaire. V GENÈSE ET FORME DE LA MONNAIE A- Le Troc : C’est l’opération élémentaire d’échanger marchandise contre une autre marchandise Caractéristiques : - L’homme s’adonnait à des activités destinées à satisfaire la quasi-totalité de ses besoins. - La société était très simple, pas beaucoup de relations, peu de productivité, pas d’échange è pas de monnaie. - Seul forme d’échange était le troc. Inconvénients du Troc : - Il faut que les désirs des uns et des autres se coïncident. - L’indivisibilité de certains biens. - Problème de détermination des termes de l’échange. B- Monnaie Marchandise : Les inconvénients du troc ont fait que le bien le plus divisible et le moins altérable a été appelé à jouer un rôle autre que le sien et a s’imposé comme intermédiaire unique de l’échange (monnaie M/se) ainsi passage du système de prix relatif n(n-1 )/2 à un système de prix absolue n(n-1 ) Inconvénients du Troc : - Pondéreuse (transport) - Périssable (stockage) - Non homogène C- Monnaie Métallique : Qualités de la monnaie métallique : Indestructible – divisible – facilement transportable – rare – avoir une valeur importante Les systèmes de la monnaie métallique : 1) Système des étalons parallèles : Or, argent Ø Les Caractéristiques : - L’or et argent sont admis conjointement comme étalons monétaire - Absence des liens fixes entre les 2 étalons - La monnaie en circulation n’était pas forcement les pièces d’or et argent - La multiplicité des autorités admises à la frappe de la monnaie Ø Les Inconvénients - L’inconvénient de ce système était qu’une marchandise peut avoir 2 prix une en monnaie argent et autre en monnaie Or (il n’existe pas de lien fixe entre les 2 prix ce qui a entraîné des crises d’instabilité) 2) Système bimétallique : Or, Argent Ø Les Caractéristiques - Il y a une relation stable entre l’or et l’argent - Il y avait dans la circulation des pièces en or et argent - Il y a une unicité de l’autorité qui frappait la monnaie (Etat) Ø Les Inconvénients - La difficulté de ce système tient au fait qu’il existe 2 rapports entre les 2 métaux, un rapport légal, déterminer par les pouvoir publiques et un rapport du marché résultant de la confrontation de l’offre et la demande de métal 3) Système mono-métallique : Or, le système étalon Or Ø Les Caractéristiques - Il n’y a que le système étalon or - La seule monnaie admise dans l’échange c’est l’or - Il y a une unicité des autorités qui frappait la monnaie Ø Type de monnaie - Pièces d’or, les billets et monnaie scriptural qui sont totalement convertibles en Or. Les billets et monnaie scriptural sont des substituant d’Or Ø Les Inconvénients - La première guerre mondiale fait que l’Or deviens rare car l’Etat paye les importations en Or, la rareté de ce métal n’a ni faciliter les échanges ni garantir la stabilité monétaire recherché VI Les formes de la monnaie 1 ) Monnaie Fiduciaire : C’est une forme de monnaie dont la circulation est basé non pas sur la valeur mais sur le cours légal appelé aussi valeur nominal confié et garantie par les pouvoir publiques. Monnaie Fiduciaire = Monnaie Divisionnaire + Billets De Banque 2) Monnaie Scriptural : Elle désigne la monnaie matérialisé par une écriture dans les livres d’une banque, cette écriture intervient dans plusieurs cas : - Lors de l’ouverture d’un compte d’un client. - Lorsque la monnaie circule d’un compte à un autre. Classification de la monnaie : - Selon leur forme : pièces, billets (monnaie papier) ou monnaie scripturale - Selon l’établissement qui émis cette monnaie : monnaie banque centrale (billets), monnaie banque commercial (dépôt en compte courant) Instruments de circulation de la monnaie scripturale : Ne pas confondre entre formes de monnaie et instruments : Chèque bancaire, virement, carte bancaire (si on perd le chèque, on ne perd pas notre argent) 3) Monnaie Electronique : Elle consiste à un encours stocké dans une carte à puce prépayé permettant de stocker des informations (unités monétaires), on parle alors de porte-monnaie électronique. Différence entre Monnaie Electronique et Monnaie Scripturale : C’est que le siège de la monnaie n’est pas un dépôt a vue individualisé mais c’est bien la carte elle-même, juste le faite de la détenir est preuve de la créance du porteur. Différence entre Monnaie Electronique et Monnaie Fiduciaire : Elle se distingue de la monnaie fiduciaire en 2 égards : - Elle n’a pas de cours légal - Elle n’est pas réutilisable alors que les billets de banque peuvent servir a plusieurs transactions.
https://4.bp.blogspot.com/-tHFMzy9CXfI/VMVqu4XzXuI/AAAAAAAABGI/CGWBe1aJIHo/s1600/ECO%2BMONETAIRE%2BRESUME.png
https://4.bp.blogspot.com/-tHFMzy9CXfI/VMVqu4XzXuI/AAAAAAAABGI/CGWBe1aJIHo/s72-c/ECO%2BMONETAIRE%2BRESUME.png
1Cours |EkoGest
https://www.1cours.com/2015/01/resume-economie-monetaire-et-financiere_29.html
https://www.1cours.com/
https://www.1cours.com/
https://www.1cours.com/2015/01/resume-economie-monetaire-et-financiere_29.html
true
8928811227607166342
UTF-8
VOIR TOUS LES ARTICLES Y'A PAS D'ARTICLES AFFICHER TOUT LIRE LA SUITE Commentez ANNULER LE COMMENTAIRE SUPPRIMER PAR ACCUEIL PAGES ARTICLES AFFICHER TOUT Cela devrait aussi vous intéresser : LABEL ARCHIVE SEARCH TOUS LES ARTICLES Nous n'avons pas trouvé la page que vous recherchez retour à la page d'accueil DIMANCHE LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM Janvier February Février Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Decembre Jan Fev Mar Avr Mai Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec Maintenant 1 minute $$1$$ minutes ago 1 Heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Plus de 5 Semaines Followers Suivi Partagez Pour Telecharger Etape 1:Partagez sur un réseau social Etape 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Le code est copié Impossibe de copier le code / texts, cliquez sur [CTRL]+[C] (ou CMD+C with Mac) pour copier Table of Content